Home > Événements > Les Soirées de l'EPS > Soirée de l’EPS n°5 – Enseigner et entrainer les sports collectifs

Soirée de l’EPS n°5 – Enseigner et entrainer les sports collectifs

Print Friendly, PDF & Email

Mercredi 3 février 18h30/20h

Pour cette 5ème soirée de l’EPS, le SNEP-FSU a invité trois entraineurs de haut niveau des fédérations de basket, handball et rugby pour échanger et partager avec nous leurs regards sur le jeu et leurs propositions de curriculum de formation.

Nous faisons l’hypothèse qu’une partie de ces savoirs peut circuler vers le monde de l’École et être reprise dans l’enseignement des sports collectifs. Une autre façon de travailler les relations entre le monde scolaire et les clubs sans attiser les concurrences.

Valoriser l’enseignement des sports collectifs à l’École et ses enjeux

Lors de la deuxième partie de soirée, des enseignants-es d’EPS présenteront leur enseignement des sports collectifs et le travail qu’ils et elles mènent sur les règles pour construire techniquement et tactiquement les joueurs et les joueuses. 

La place des sports collectifs à l’école est minorée par l’institution qui met en avant d’autres APSA. Le SNEP-FSU souhaite lors de cette soirée valoriser l’enseignement des sports collectifs à l’École et ses enjeux.

Invités :

Eric Quintin, ffhandball,responsable du pôle paca et entraineur des U20 France
Tahar Assed, ffbasket ball, entraîneur national et directeur du pôle France à l’INSEP
Sylvain Bouthier, ffrugby, entraineur du pôle régional Lakanal

News

Le kiosque

Les soirées de l’EPS se composent toujours d’une thématique centrale avec l’intervention de spécialistes ainsi qu’une séquence appelée Kiosque où nous vous soumettons quelques idées de lectures, podcasts, vidéos qui ont retenu notre attention …

De la démocratie en pandémie : santé, recherche, éducation

De Barbara Stiegler – Collection ‘’tracts’’ aux éditions Gallimard

Une idée a particulièrement retenu mon attention, celle de la confiance en l’intelligence collective : au lieu de laisser quelques technocrates ou ‘’experts’’ décider seuls dans leurs bureaux à Paris de ce qu’il y a à faire, il serait nécessaire d’écouter les professionnels de la santé, de la recherche ou de l’éducation pour organiser et exercer leurs missions. Barbara Stiegler dénonce par exemple la place que le numérique prend à l’université et son acceptation sans réflexion ni esprit critique. Elle prône alors l’invention d’autres méthodes d’enseignement pour préserver la relation du professeur aux élèves. Quitte à refuser d’obéir aux plans de continuité pédagogique qui, tous les jours, disent aux enseignants ce qu’ils doivent faire.

C’est donc un essai passionnant, pédagogique, à la lecture rapide et facile qui vous permettra d’analyser autrement la crise sanitaire dans laquelle nous sommes plongés depuis Mars 2020 mais aussi et surtout d’appeler à une large mobilisation pour un avenir plus démocratique, juste et égalitaire.

Impossible

De Erri De Luca – Editions Gallimard

C’est un roman philosophique et politique, captivant et d’une grande tension.

2 hommes sur une vire, l’un d’eux chute. Ils se sont connus autrefois, celui qui a dévalé ayant dénoncé l’autre à l’époque des ‘’années de plomb’’ en Italie, les années 70 marqués par les ‘’brigades rouges’’… Le juge interroge l’accusé : a-t-il poussé son ancien camarade de lutte qui l’avait dénoncé contre une remise de peine ou est-ce une simple coïncidence qu’ils se soient retrouvés sur le même itinéraire au même moment ? Pour le juge, l’homme qui a chuté était un simple collaborateur, pour l’accusé, un traître. Cet interrogatoire se mue en dialogue, une conversation plus égalitaire entre le jeune juge curieux qui n’a pas vécu le ‘’XXème siècle révolutionnaire’’ et ne connaît rien à la montagne et l’accusé, vieil homme issu de ‘’la génération la plus poursuivie par la justice de l’histoire de l’Italie’’.

Une histoire personnelle, autobiographie d’une génération politique. Elle dessine une réflexion sur l’engagement, la justice, l’amitié et la trahison et nous engage dans une réflexion philosophique sur la question de l’impossible, de l’improbable. Elle nous enseigne enfin, en toile de fond, l’esprit qui guide le montagnard vers la conquête des sommets, la découverte du milieu naturel, des grands espaces.

Les documents

Claire Debars

Présentation des données sur l’enseignement des sport co,
plus particulièrement en handball en pointant :
La place du jeu ? La place de la technique ? A quel moment ? … Et le pourquoi ?

Sébastien Molenat

Les sports co sont ils moins programmés au collège et au lycée ? Sébastien Molenat du SNEP-FSU, présente l’évolution de la programmation sur les 10 dernières années.

Prochaine soirée n°6 mercredi 10 mars « Pourquoi les filles se sous-estiment-elles en EPS ? »