Home > Événements > Programmes et évaluations

Programmes et évaluations

programmes et evaluations
Print Friendly, PDF & Email

Contester et proposer

Nous sommes orphelins de savoirs à apprendre et de la volonté de recherche d’un niveau commun d’évaluation. Plusieurs membres de l’inspection générale justifient cette absence de définition des savoirs en jouant avec l’idée d’une autonomie locale qui gommerait les inégalités. Ils utilisent l’idée d’une fonction publique conceptrice de son travail sans lui proposer un cadre ambitieux pour tous les élèves.

Le SNEP-FSU avait, après un long processus, états généraux, séminaires… proposé l’écriture de programmes alternatifs. Ceux-ci sont devenus de fait, les seuls programmes d’EPS proposant les savoirs à s’approprier dans plusieurs APSA.

A moins qu’en balayant tout cadrage national, l’institution espère que les pratiques qu’elle promeut deviennent la norme de ce qui doit être appris. Une EPS sans cadre national où l’exigence des savoirs est déterminée par les équipes, dépend des conditions matérielles, de la formation des enseignants, de la culture locale. Une mosaïque qui ne cherche ni unité, ni culture commune ambitieuse pour l’ensemble des élèves. Nous en avons eu une préfiguration pendant le Covid, avec une individualisation des pratiques et une « EPS confinée » qui ont délayé les apprentissages collectifs des techniques sportives.

Dans le même temps, la fausse liberté des protocoles d’évaluation au BAC met le ver dans le fruit, en laissant croire que l’équilibre entre les attendus de fin de lycée (moteur, social et le savoir s’entrainer) représente le modèle d’une EPS raisonnée, de la réussite et de qualité. Ceci, à l’inverse d’une EPS qui serait recroquevillée sur des apprentissages dépassés et organisés par un modèle sportif qui le serait tout autant.

Dans ce contexte, le SNEP-FSU a décidé de publier, après l’avoir travaillé à son congrès de décembre, un bulletin supplément avec l’ensemble des fiches et le préambule.

Nos journées de l’EPS devront en être la caisse de résonnance.

Les 17 et 18 mars 2022, avec 150 personnes, deux journées programmes et évaluation proposeront de travailler à la construction de fiches BAC et DNB.

Un projet qui ne pourra se concrétiser qu’avec l’implication de collègues d’EPS pour réaliser des propositions dans les différentes APSA. Prenez contact avec le SNEP-FSU pour être associé à ce travail.