Égalité

Home > Dossiers > Égalité

« T comme tapette » … ou la lutte contre toutes les discriminations au quotidien

Le cours d’EPS, parce qu’il est le lieu d’apprentissages à travers toutes les formes de groupements possibles et imaginables, peut être l’occasion privilégiée de la rencontre avec l’autre qui ne nous ressemble pas. En vivant des expériences communes, en construisant des projets collectifs, nous pouvons offrir à nos élèves la possibilité de se mettre à la place de l’autre. Première marche de la lutte contre toutes les discriminations.

Egalisport, une exposition itinérante : « Pour un accès égal des filles et des garçons dans les APSA : encore du chemin à parcourir »

L'institut EgaliGone a conçu une exposition itinérante de 14 panneaux visant à dépasser les représentations, issues de la socialisation, des pratiques différenciées entre filles et garçons et les inégalités qui en découlent. Elle peut être utilisée pour un travail interdisciplinaire en collège et lycée ou une rencontre-débat.

Faut-il se résoudre à ce que professeur d’EPS soit un métier d’homme ?

Les filles sportives se considèrent moins sportives que les garçons et pensent que le sport n’est pas un métier … tels sont les enseignements d’une recherche initiée par le SNEP-FSU et le Centre EPS & Société en partenariat avec des chercheurs.ses qui ont voulu comprendre pourquoi – alors que les filles sont de plus en sportives - le nombre de filles en STAPS ne cesse de diminuer depuis 20 ans (moins de 30% en 2018, contre 43% dans les années 90). Entretien avec Cécile Ottogalli