Niveaux d’enseignement

Home > Niveaux d’enseignement (Page 2)

EPS en collège, entre incompréhension et colère

Le contexte sanitaire très dégradé conditionne, forcément, l’activité syndicale et les revendications immédiates pour un enseignement de l’EPS le plus ambitieux possible. Il est évident que les revendications très spécifiques au contexte s’expliquent par notre volonté de défendre, au mieux, la protection des personnels et des élèves. Ceci dit, le ministère profite de la situation pour avancer un certain nombre de réformes tout en préservant les précédentes, qui sont totalement dépassées. Le contexte sanitaire ne fait que confirmer ce que nous dénonçons depuis longtemps, bien avant la pandémie de la COVID-19. Les impératifs sociaux et professionnels nous obligent, donc, tout en nous inscrivant pleinement dans la gestion de la crise sanitaire, de monter en puissance pour exiger un certain nombre de mesures. Ici, il est question de l’EPS en collège et de l’intenable négligence de la part de l’institution.

L’école au temps du coronavirus, scolarisation de maison ou continuité pédagogique ?

Etienne Douat et Stéphane Bonnery réfléchissent sur l’école qui se dessine dans cette période de crise sanitaire. La scolarisation de l’espace familial révèle et accentue les inégalités. Pour notre discipline les auteurs observent des séances qui privilégient la pratique individuelle tournée vers le culte d’un corps normé par la société de l’apparence, et moindrement les pratiques collectives, de dépassement de ses propres limites et d’apprentissages techniques dans le cadre d’un groupe classe.

Moratoire BAC EPS 2021 – Ensemble, signons pour relayer la demande du SNEP-FSU

Le ministère donne quelques « repères pour la reprise de l’EPS en contexte COVID » et prévoit, pour cette année, des aménagements exceptionnels pour l’évaluation du Bac EPS (possibilité d’évaluer 2 APSA au lieu de 3). C’est un signe évident des difficultés de la mise en place de l’EPS en lycée qui nécessite plus que jamais un moratoire pour la mise en place des nouveaux référentiels pour le BAC

Un Moratoire, la réponse raisonnable

Le ministère donne quelques « repères pour la reprise de l’EPS en contexte COVID » et prévoit, pour cette année, des aménagements exceptionnels pour l’évaluation du Bac EPS (possibilité d’évaluer 2 APSA au lieu de 3). C’est un signe évident des difficultés de la mise en place de l’EPS en lycée qui nécessite plus que jamais un moratoire pour la mise en place des nouveaux référentiels pour le BAC

EPS dans le primaire, pour une rentrée plus ambitieuse !

Alors qu'un rapport de parlementaires confirme que le 2S2C renforce les inégalités, M. Blanquer se contente du « Bouger 30 minutes par jour » . Le SNEP et le SNUipp ont d'autres ambitions et des revendications pour assurer une EPS de qualité à l'école primaire. Ce texte est extrait du dossier de presse du SNEP-FSU du 4 septembre 2020.

CCF 2021 : Nous entrons dans le « Money Time »

Le calendrier se resserre, alors que l’on n’est pas encore sorti d’une période très particulière et que l’on ne sait de quoi la rentrée prochaine sera faite, le dossier du CCF BAC ajoute une pression supplémentaire inutile sur les épaules des collègues. Un temps mort est nécessaire pour apprécier sereinement la situation.