Sébastien Molenat

Un Moratoire, la réponse raisonnable

Le ministère donne quelques « repères pour la reprise de l’EPS en contexte COVID » et prévoit, pour cette année, des aménagements exceptionnels pour l’évaluation du Bac EPS (possibilité d’évaluer 2 APSA au lieu de 3). C’est un signe évident des difficultés de la mise en place de l’EPS en lycée qui nécessite plus que jamais un moratoire pour la mise en place des nouveaux référentiels pour le BAC

CCF 2021 : Nous entrons dans le « Money Time »

Le calendrier se resserre, alors que l’on n’est pas encore sorti d’une période très particulière et que l’on ne sait de quoi la rentrée prochaine sera faite, le dossier du CCF BAC ajoute une pression supplémentaire inutile sur les épaules des collègues. Un temps mort est nécessaire pour apprécier sereinement la situation.