Sébastien Molenat

Nouveau Bac

« La note de CCF est la seule note retenue pour l’EPS au Baccalauréat. Les moyennes annuelles ne sont pas prises en compte » Le BO publié le 29/07/21 porte la marque de notre activité́ syndicale : bien que l’EPS fasse partie du groupe des disciplines qui prend en compte les moyennes annuelles pendant les deux années du cycle de terminale pour 40% de la note du Bac, l’évaluation de l’enseignement commun de l’EPS a droit à un chapitre particulier dans ce BO.

Évaluation de l’enseignement de spécialité (EPPCS), une surenchère risquée

Le 9 décembre, les services du ministère ont présenté pour discussion le projet d’évaluation terminale de l’enseignement de spécialité. Globalement il en ressort une surenchère de modalités contraignantes de passage d’épreuve . Avant la publication du texte final, ce risque injustifié d’en proposer « trop » pour cette toute première session en 2023 est évitable.

Enseignement de spécialité EPS, la ténacité paye !

Un nouvel enseignement de spécialité va voir le jour à la rentrée 2021, le Ministre a saisi le conseil des programmes pour travailler sur le contenu d’une spécialité « EPS, pratiques et cultures sportives ». Le SNEP a porté toutes ces années la création d’un approfondissement qui mettait au cœur la culture sportive. L'option de spécialité doit être possible pour tous les élèves qui la choisissent.

Un Moratoire, la réponse raisonnable

Le ministère donne quelques « repères pour la reprise de l’EPS en contexte COVID » et prévoit, pour cette année, des aménagements exceptionnels pour l’évaluation du Bac EPS (possibilité d’évaluer 2 APSA au lieu de 3). C’est un signe évident des difficultés de la mise en place de l’EPS en lycée qui nécessite plus que jamais un moratoire pour la mise en place des nouveaux référentiels pour le BAC